Djibouti : vers une maitrise de la gestion de la dette publique

Les autorités djiboutiennes comptent améliorer les capacités analytiques nationales pour contenir la dette publique, apprend-t-on de la presse locale. Une concertation a débuté en réponse au rapport réalisé par la Banque mondiale en 2010 à la demande des autorités djiboutiennes, afin d’établir un diagnostic indépendant des capacités de gestion et d’analyse de la dette du pays. Selon les organisateurs, « cette initiative vise à offrir un soutien technique aux autorités compétentes dans la formulation d’une stratégie de la gestion de la dette à moyen terme, en se basant sur le contexte macroéconomique de Djibouti ». Du côté du ministère djiboutien du Budget, on précise que : « l’objectif visé par ce biais est de renforcer la gestion des finances publiques et des politiques publiques pour mieux épargner aux générations futures un lourd endettement ».