Djibouti : un ancien ministre dément avoir demandé au juge Borrel une « enquête sur des personnalités »

Un ancien ministre de la Justice a « catégoriquement » démenti, dimanche, les « propos mensongers » d’un ancien membre du renseignement militaire français qui l’accuse d’avoir commandé au juge Bernard Borrel une « enquête sur des personnalités ». L’ex-responsable a indiqué que Moumin Bahdon Farah avait notamment fait cette requête pour discréditer, pendant la course à la présidence de 1999, l’actuel chef de l’Etat Ismaël Omar Guelleh, rappelle TV5.