Djibouti accuse la justice française d’intoxication dans l’affaire Borrel

L’information selon laquelle le juge Borrel aurait été chargé par un ministre djiboutien d’une enquête sur les agissements de l’actuel président Ismaël Omar Guelleh est « une intoxication ». C’est l’opinion du procureur général de Djibouti, rapporte Jeune Afrique.