Discours de Dakar : Henri Guaino enfonce le clou

Dans une tribune publiée par Le Monde daté du 27 juillet, Henri Guaino a réitéré ses dires concernant l’Afrique : « L’homme africain est entré dans l’histoire et dans le monde, mais pas assez. Pourquoi le nier ? ». Le conseiller spécial du président français avait expliqué il y a tout juste un an que « l’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire » dans le très controversé Discours à Dakar qu’il avait écrit pour Nicolas Sarkozy.