Destruction prochaine de 35 000 mines

Le pays va détruire la plupart de ses mines antipersonnel d’ici la fin du mois, rapporte le The Daily Nation. Plus de 35 000 dispositifs vont disparaître et 3 000 autres serviront pour la recherche. En juillet dernier, deux officiers de police avaient été tués et six autres sérieusement blessés par l’explosion d’une mine dans le nord du pays.