Des sous pour les anciens combattants

Les anciens combattants burkinabè pensionnés en France ont commencé à percevoir, mercredi, « le rappel de leurs pensions récemment revalorisées par l’Hexagone », annonce Sidwaya. Le journal précise qu’à Ouagadougou « 1 000 anciens combattants doivent toucher leurs pensions ». L’opération, prévue pour s’achever mercredi prochain, se déroule sur tout le territoire national et « nécessitera plus de 2,4 milliards de FCFA ».