Des milliers de Tunisiens dans la rue après le meurtre de l’opposant Brahmi

Des milliers de Tunisiens se sont rassemblés devant le ministère de l’Intérieur après le meurtre de l’opposant Brahmi. Les protestataires réclament la démission du gouvernement dirigé par les islamistes d’Ennahda. Selon la télévision Watanya Mohamed Brahmi a été abattu par onze balles à bout portant par deux hommes qui circulaient à moto, alors qu’il descendait de sa voiture.