Dernier ultimatum d’Al-Qaïda au Maghreb pour la libération des otages autrichiens

Al-Qaïda au Maghreb islamique donne deux semaines supplémentaires au gouvernement autrichien pour libérer leurs prisonniers, détenus au Maroc et en Tunisie, contre deux otages autrichiens. Selon La Tribune, Vienne a jusqu’au 6 avril pour répondre aux exigences des ravisseurs qui déclarent dernier ce nouvel ultimatum et est déterminé à tuer les deux otages en cas d’intervention militaire. Wolfgang Ebner et Andrea Kloiber ont été enlevés le 22 février.