Demande d’annulation du procès de Thomas Lubanga devant la CPI

L’avocat de Thomas Lubanga a demandé l’annulation du procès de son client devant la Cour pénale internationale, qui doit s’ouvrir le 23 juin à La Haye (Pays-Bas), rapporte Angola Press. Me Jean-Marie Duval estime que le procès ne sera pas équitable car les Nations Unies ont refusé, selon lui, de lui fournir des preuves transmises à l’accusation. Thomas Lubanga est accusé de recrutements d’enfants soldats, qu’il aurait fait combattre dans l’Est de la République Démocratique du Congo en 2002-2003.