Darfour : un responsable des Nations unies prié de plier bagage

Wael al Haj Ibrahim, le responsable du Bureau de coordination de l’aide humanitaire des Nations unies (OCHA) dans la ville de Nyala, principale ville du Sud de la province du Darfour, a été prié de quitter la région par les autorités locales. Le ressortissant canadien d’origine palestinienne est accusé d’avoir violé les « règles de l’action humanitaire », rapporte le portail Edicom.ch. Son bureau gère l’aide destinée à près d’un million de personnes au Darfour.