Darfour : menace de mort contre trois otages français

Le groupe revendiquant l’enlèvement de trois humanitaires français au Tchad et en Centrafrique a lancé un ultimatum d’une semaine à la France ce jeudi, peut-on lire dans Le Monde. Il a menacé de tuer un otage si la France ne négociait pas avec lui. Les « Aigles de Libération de l’Afrique » ont ainsi affirmé avoir enlevé un Français au Tchad ce mercredi et deux autres ressortissants Français à Birao, ville de la Centrafrique jouxtant le Darfour.