Darfour : 50 morts dans des affrontements tribaux

De nouveaux affrontements entre tribus arabes rivales auraient causé 50 morts vendredi au Darfour, région de l’ouest du Soudan en proie à une recrudescence des violences, rapporte Africa1. D’après Ezzedine Eissa al-Mandil, de la tribu Misseriya, « des membres des Rezeigat ont attaqué vendredi trois de nos villages ». « Les combats ont commencé à la mi-journée et se sont poursuivis jusqu’au coucher du soleil dans le secteur de Garsila », situé au sud de la ville de Zalingei, dans la région du Darfour-Ouest, a-t-il ajouté. « Nous avons dénombré un total de 50 morts. Il y a aussi 13 blessés de notre côté », a affirmé Ezzedine al-Mandil. Aucun représentant de la tribu Rezeigat n’a pu être contacté afin de confirmer. Le gouverneur du Darfour-Ouest, Jaafar Abdelhakim Ishaq Adam, a confirmé la tenue d’affrontements entre les tribus Rezeigat à la Misseriya, mais n’a pas fait état de victimes.