Dakar pas pressé de juger Hissène Habré

Le Sénégal « bloque le procès de Hissène Habré», regrette Jacqueline Moudeina, avocate et présidente de l’Association tchadienne pour la promotion et la défense des droits de l’homme (ATPDH), précisant dans une interview à Libération que Dakar a réclamé « 66 millions d’euros à l’Union africaine (UA) et à la communauté internationale pour la construction d’un nouveau palais de justice et pour payer les honoraires » des juges de l’hypothétique procès. L’UA a demandé aux autorités sénégalaises de juger le dictateur tchadien, lors du sommet de Banjul, en 2006, mais n’est pas revenue sur la question lors du sommet d’Accra qui vient de prendre fin.