Crise alimentaire au Tchad: l’Etat emprunte 18 millions de dollars

Suite à un accord entre l’Etat tchadien et la Banque mondiale signé lundi à N’Djamena, le Tchad va emprunter près de 18 millions de dollars à la Banque mondiale pour apporter des denrées alimentaires et des produits pour développer élevage dans le sud du pays, selon Xinhua. La région fait face à un grave crise humanitaire depuis plusieurs semaines. Les réfugiés ont afflué de la Centrafrique voisine, suite aux conflits. Ils manquent de nourriture.