Côte d’Ivoire : « Tout le monde sera entendu » dans l’affaire Soro-Tagro

Raymond Tchimou, le procureur de la République de Côte d’Ivoire chargé de l’enquête pour corruption concernant le ministre ivoirien de l’Intérieur Désiré Tagro et le Premier ministre Guillaume Soro, a déclaré hier que « tout le monde » serait entendu. Le maintien dans ses fonctions du Ministre de l’Intérieur ne constituerait pas une gêne, selon le procureur général rapporte Le Soleil. L’opposition n’est pas de cet avis.