Côte d’Ivoire: selon Mangou, l’ONU soutient le projet de marche de Soro

Le chef d’état-major des armées, le général Philippe Mangou, fidèle à Laurent Gbagbo, a mis en garde contre les conséquences dramatiques que pourrait avoir le projet de marche du premier ministre d’Alassane Ouattara, Guillaume Soro, sur la RTI et la primature. Son porte-parole, le lieutenant-colonel Hilaire Babri-Gouhourou, lisant un communiqué sur la RTI mercredi, a déclaré que: « Le général Philippe Mangou, chef d’état-major des armées et l’ensemble des FDS (forces de défense et de sécurité) tiennent M. Choi pour responsable des conséquences imprévisibles qui pourraient résulter de ces actions projetées ». Il a ajouté que « Des informations en possession de l’état-major des armées (…) affirment que le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Côte d’Ivoire (Choi Young-Jin), soutient ces projets ».