Côte d’Ivoire : les FDS nient toute responsabilité dans la mort des manifestantes à Abobo

Les forces de défense et de sécurité (FDS) ont nié toute responsabilité ce vendredi dans la mort, hier, de six femmes durant une manifestation pro-Ouattara à Abobo, un quartier d’Abidjan, rapporte l’AFP. Dans un communiqué, le colonel major Hilaire Babri Gohourou, porte parole des FDS a affirmé que les FDS « déclarent purement et simplement ne pas se reconnaître dans cette accusation forcément mensongère et sans fondement ». Il n’a désigné aucun responsable pour ces tueries.