Côte d’Ivoire : le diplomate français tué aurait été assassiné pour un mobile privé

Les premiers éléments de l’enquête sur la mort de Michel Niaucel, le diplomate français tué dans la nuit de mardi à mercredi à Abidjan, semblent indiquer que l’homme a été assassiné pour un mobile privé, rapporte Walf Fadjri. Une équipe de la police scientifique française est arrivée pour participer aux investigations.