Côte d’Ivoire : la surprise du chef… Ouattara !

Le Président de la Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara

Le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a pris, ce mercredi 21 août 2019, une décision qui a surpris plus d’un. Les détails.

C’est à l’issue d’une rencontre avec les familles biologiques de l’artiste et le comité d’organisation, tenue ce mercredi 21 août 2019, dans l’après-midi, que le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman,  a annoncé que les obsèques du roi du coupé-décalé, DJ Arafat, seront prises en charge par le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara.

Ange Didier Houon alias DJ Arafat

« Le chef de l’Etat a décidé de prendre en charge les obsèques de DJ Arafat en raison de sa contribution au rayonnement de la Côte d’Ivoire culturelle », a annoncé M. Bandaman, depuis  son cabinet situé au  plateau, où se tenait la réunion autour de l’organisation des obsèques de Ange Didier Houon, plus connu sous le nom de DJ Arafat, chanteur-arrangeur-compositeur, décédé le 12 août dernier, suite à un accident de moto, survenu dans la capitale ivoirienne.

Ces obsèques auront lieu le 30 août, avec notamment une veillée artistique prévue au stade Félix Houphouët-Boigny. Cette veillé débutera à 16 heures pour prendre fin à l’aube. La levée de corps aura lieu à Ivosep, et sera suivie de l’inhumation au cimetière de Williamville le samedi 31 août.

Annonçant la mise sur pied d’une commission juridique composée d’un avocat, un notaire, un huissier et un financier pour gérer de façon transparente les dons, le ministre a proposé au comité d’organisation de réfléchir sur un projet de création d’un musée qui va abriter les œuvres de DJ Arafat. Selon M. Bandaman, « ce musée devrait produire des revenus de façon pérenne pour soutenir la famille du défunt ».