Côte d’Ivoire: la solution du « partage de pouvoir » proposée

Le panel des quatre chefs d’État mandatés par l’Union africaine qui s’est tenu hier a émis des propositions concernant la sortie de crise en Côte d’Ivoire. L’AFP rapporte que les chefs d’État ont écarté l’option d’un nouveau scrutin. Néanmoins, ils ont proposé « un partage de pouvoir entre Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara. « L’un pourrait être président et l’autre vice-président pendant deux ans et ensuite ils alterneraient », a dit le ministre sud-africain adjoint aux Affaires étrangères, Ibrahim Ibrahim. Mais cette solution ne serait encore qu’au stade d’hypothèse. Les chefs d’État se réuniront à nouveau lundi prochain pour décider d’une solution « contraignante » pour les deux camps ivoiriens.