Côte d’Ivoire: la CDVR met fin à ses activités

L’Etat ivoirien a financé les travaux de la Commission dialogue vérité et réconciliation (CDVR) à auteur de près de 16 milliards de FCFA. L’annonce faite par le Président Alassane Ouattara a créé la polémique alors que l’institution, ouverte il y a trois ans, ferme ses portes. Le porte-parole du gouvernement, le ministre Bruno Nabagné Koné, a annoncé que le dépôt du rapport final de la CDVR mettait fin à ses « activités », ce mercredi, rapporte APA.