Côte d’Ivoire : Désiré Adjoussou invite les Ivoiriens à lutter contre la prolifération des armes

Le général Désiré Adjoussou, président de la Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre en Côte d’Ivoire (COMNAT), a invité mardi les détenteurs illégaux d’armes à les déposer, lors d’un entretien à la radio, à Abidjan. « Si des détenteurs d’armes qui sont prêts à les déposer craignent pour leur sécurité, nous leur disons que la confidentialité de l’acte qu’ils vont poser sera garantie », a assuré le responsable de la COMNAT. Selon lui, la lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères doit devenir l’affaire de tous les Ivoiriens. « La crise militaro-politique qui a éclaté en Côte d’Ivoire a exacerbé la circulation de ces types d’armes », a-t-il estimé, précisant que « beaucoup de AK 47 appelés kalachnikov, sont en circulation ». Il a également annoncé la mise en place dans les prochains jours d’un numéro vert pour communiquer en toute confiance sur le sujet.