Côte d’Ivoire : des diamants vendus en contrebande

Selon un groupe d’experts, en mission en Côte d’Ivoire en août dernier, des diamants extraits dans le nord du pays, zone contrôlée par les Forces Nouvelles, seraient acheminés en contrebande vers le Ghana et le Mali, indique BBC Afrique . Le commerce du diamant est interdit par les Nations Unies depuis décembre 2005 en Côte d’Ivoire.