Côte d’Ivoire : condamnations dans l’affaire des bébés enterrés vivants

La justice ivoirienne a rendu son verdict, lundi, dans l’affaire Béhanzin, un homme qui avait nommément accusé des personnes d’avoir enterré des bébés vivants pour des raisons mystiques, indique Le Front. Le tribunal de première instance du Plateau a respectivement condamné le principal accusé à de 5 ans de prison ferme et un million de FCFA d’amende pour atteinte à l’ordre public et diffamation. Comme ses co-accusés, il devrait faire appel.