Côte d’Ivoire : « C’est à Gbagbo de déposer les armes » selon le camp Ouattara

Après l’appel du président sortant Laurent Gbagbo à un cessez-le-feu en Côte d’Ivoire, le gouvernement du président élu Alassane Ouattara a réagi en affirmant que « c’est à Gbagbo de déposer les armes, c’est à Blé Goudé d’arrêter de manipuler la jeunesse », rapporte RFI. La porte parole d’Alassane Ouattara, Anna Ouloto a également qualifié de « diversion » l’appel au cessez-le-feu immédiat et au dialogue proposé mardi soir par le gouvernement Gbagbo. Une offensive générale est menée depuis lundi par les forces républicaines pro-Ouattara.