Côte d’Ivoire : Ban Ki-moon annonce le départ de l’ONU

Dans un rapport rédigé par son Secrétaire général Ban Ki-moon, l’Organisation des Nations Unies (ONU) indique que sa mission en Côte d’Ivoire prendra fin en juin 2017.

L’Organisation des Nations Unies (ONU) indique dans un rapport écrit par son secrétaire général Ban Ki-moon, que sa mission en Côte d’Ivoire prendra fin en juin 2017.

Toujours selon Ban Ki-moon, les effectifs militaires actuellement composés de 4 000 hommes dans ce pays d’Afrique de l’Ouest passeront à 2 000 d’ici au 31 août prochain. Ban Ki-moon justifie cette décision par le fait que le pays a retrouvé sa stabilité, cinq ans après la crise post-électorale de 2011.

Dans ledit rapport, le Sud-Coréen fait observer que « cinq ans après cette crise le pays a bien progressé sur la voie d’une paix et d’une stabilité durables et de la prospérité économique ».
La Côte d’Ivoire a fait appel aux forces des Nations Unies en 2004. Ce déploiement des Casques bleus faisait suite à la crise survenue dans le pays en 2002.

Après les dernières élections présidentielles qui ont été remportées par Alassane Ouattara, la Côte d’Ivoire, qui semble avoir retrouvé sa quiétude peut en effet, comme le soulignent les autorités, gérer seule sa sécurité intérieure.