Côte d’Ivoire : arrestation du n°2 de l’attaque de Grand-Bassam

L’enquête sur les attaques de la station balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam se poursuit. Les forces spéciales des services de renseignements maliens ont arrêté, dans la nuit de samedi 16 à dimanche 17 avril 2016, le numéro deux du groupe organisateur de l’attaque djihadiste qui a fait 19 morts, le 13 mars, à Grand-Bassam, en Côte d’Ivoire. « Les forces spéciales des services de renseignements maliens ont procédé, lors d’une opération spéciale, samedi dans la nuit, à l’arrestation du numéro 2 de l’organisation des attaques terroristes contre la Côte d’Ivoire », a indiqué une source sécuritaire malienne. Cette arrestation à Bamako est le fruit de la bonne coopération » entre les services de sécurité du Mali et de la Côte d’Ivoire. « Alou Doumbia a été arrêté par les forces spéciales des services de renseignements maliens. C’est une des têtes pensantes de l’attaque terroriste contre Abidjan », a déclaré une autre source sécuritaire.