Congo, Présidentielle : Denis Sassou N’Guesso réélu avec 60% des voix

Denis Sassou N’Guesso, le Président sortant du Congo, a été réélu, dès le premier tour du scrutin présidentiel de dimanche 20 mars 2016, avec 60% des voix. C’est ce qu’a annoncé, ce jeudi 24 mars 2016, le ministre de l’Intérieur Raymond Zéphyrin Mboulou, à la télévision nationale, peu après 3h30 du matin. Le patron de la police a fait l’annonce après avoir épluché, pendant plus de deux heures et demie, les résultats locaux à l’échelle des circonscriptions du pays.

Le décompte officiel classe Guy-Brice Parfait Kolélas deuxième avec un peu plus de 15% des voix, et le général Jean-Marie Michel Mokoko troisième avec 14% des suffrages environ. Tous deux espéraient fermement l’emporter sur la foi de résultats locaux dans leurs « fiefs ». Malgré des scores importants à Pointe Noire, ils ne sont pas parvenus pour autant à renverser la tendance nationale imposée par les succès électoraux remportés au Nord et surtout au Centre du pays par le Président Denis Sassou N’Guesso.

Toutefois, nul doute que cette élection disputée ouvre une nouvelle époque pour le Congo dont la nouvelle Constitution accorde un véritable statut à l’opposition et rend le Premier Ministre responsable devant le Parlement. La vraie bataille politique sera donc lors des Législatives. Pour avoir préféré, aujourd’hui, comme le prévoyaient les sondages et les observateurs, la stabilité à l’aventure, le peuple congolais l’a compris. Et il pourrait bien nuancer son choix lors des Législatives.