Congo : l’armée empêche le pasteur Ntumi de rentrer dans Brazzaville

L’ex-chef rebelle congolais, Frédéric Bintsamou, alias pasteur Ntumi, a dû regagner lundi son fief du Pool (sud-est du Congo), sans être entré comme prévu dans Brazzaville. Il devait prendre des fonctions de « délégué général chargé de la promotion des valeurs de paix et de la réparation des séquelles de guerres » au sein du gouvernement, mais des miilitaires ont ouvert le feu sur la foule qui l’attendait à l’entrée de la capitale, rapporte la [BBC->
.