Congo Brazaville : gare à la viande avariée

Les fêtes de fin d’année se préparent au Congo Brazaville. Mais les festivités pourraient avoir un gout bien amer. A Dolisie, la troisième ville du pays, la police a découvert, lors d’une descente la semaine dernière, dans les chambres froides du marché central, une grande quantité de viande avariée, qui a été jeté aux ordures. Selon le maire de la ville, « ces chambres froides vendent beaucoup de viandes mais ne se préoccupent pas de la qualité de viande », rapporte RFI.