Condamnation de l’assassinat de Rantissi

Plusieurs pays africains ont condamné l’assassinat, samedi à Gaza, d’Abdelaziz al-Rantissi. « Le Maghreb et l’Afrique musulmane dénoncent comme une atteinte à la paix l’assassinat par Israël du chef palestinien du Hamas », explique RFI, qui précise que des manifestations ont eu lieu, dimanche, en Mauritanie et en Tunisie.