Comores : manifestation contre la cherté de la vie à Moroni

Le président du parti com orien Ridja, opposé au président Ahmed Abdallah Sambi, l’avocat franco- comorien Said Larifou, a défilé mercredi à la tête de près d’une cinquantaine de militants, dénonçant la vie chère et la pénurie de carburant, rapporte Panapress. Plusieurs éléments des forces de sécurité s’étaient déployés dans les principales artères de la ville mais la manifestation s’est déroulée sans incident. Parallèlement à la marche du Ridja, la Fédération du secteur privé comorien et l’Organisation patronale et le syndicat des commerçants se sont réunis au centre de la ville où ils ont été rejoints par la Fédération des travailleurs pour dénoncer « l’insouciance du gouvernement face à la persistance de la crise économique qui frappe le pays ».