Comores : faible participation à l’élection du nouveau président d’Anjouan

Les Anjouanais ont voté, dimanche, pour le successeur de Mohamed Bacar, rapporte TV5. Le colonel Bacar qui gouvernait illégalement l’île depuis la fin de son dernier mandat a été renversé en mars lors de l’opération « démocratie aux Comores », emmenée par l ’Union Africaine(UA). Tout l’enjeu des élections est donc de sortir l’île du vide politique et de la réintégrer à l’ensemble des Comores dont elle avait fait sécession lors de la dictature. Cependant la faible participation au vote marque le peu d’empressement des citoyens à sortir de la crise. Des personnes interrogées ont déclaré avoir perdu espoir face aux difficultés économiques traversées par le pays.