Ces Algériens qui veulent (re)devenir Français

Selon Africatime, 100 000 Algériens, nés pour la plupart avant l’indépendance de l’Algérie en 1962, où dont un grand-père a combattu pendant la deuxième guerre mondiale sous le drapeau français, ont demandé la « réintégration » de la nationalité française en 2005, selon le consul général de France à Alger.