Centrafrique : le président Bozizé appelle les rebelles à faire la paix

Le président centrafricain François Bozizé a appelé les rebelles qui sévissent dans le Nord-Ouest du pays à « renoncer à la confrontation armée et à] faire la paix », rapporte [Le Soleil. « Le sang a beaucoup coulé à cause des « coupeurs de route », des groupes armés, des rebelles et l’armée. Pour tout cela, je vous demande pardon », a par ailleurs déclaré le chef de l’Etat.