Centrafrique : François Hollande siffle la fin de l’opération Sangaris

Le président de la République française, François Hollande, a confirmé que la France mettrait fin à son intervention militaire en République centrafricaine, en octobre prochain.

Le président de la République française, François Hollande, après la sortie de Jean-Yves Ledrian, a confirmé, ce mercredi 13 juillet 2016, que la France mettrait fin à son intervention militaire en République centrafricaine en octobre prochain.

« En octobre prochain, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian se rendra en Centrafrique pour prononcer officiellement la fin de l’opération Sangaris », a déclaré le chef de l’Etat lors d’une réception au ministère de la Défense. La présence militaire française avait mobilisé jusqu’à 2 500 hommes lors du déclenchement de l’opération, fin 2013. Son objectif était de mettre fin aux massacres inter-communautaires dans un pays en proie à une instabilité chronique.

Depuis juillet 2015, le déploiement est passé de 2 500 à 900 militaires. Située au cœur du continent, entre le Cameroun à l’ouest, le Tchad au nord, le Soudan à l’est et la République démocratique du Congo au sud, la Centrafrique est également divisé entre les ethnies de l’ouest et du sud, et celles du nord. Ces dernières, qui se trouvent dans la sphère culturelle du Soudan, sont de confession musulmane, alors que plus de 80% du pays est chrétien.