Casques bleus incertains

Le déploiement en Côte d’Ivoire de quelque 6 200 casques bleus de l’Organisation des Nations Unies pourrait ne pas avoir lieu le 4 avril prochain si la situation socio-économique se détériore, rapporte Fraternité Matin. Selon un diplomate, « les casques bleus sont une force de paix qui se déploie pour soutenir un processus de paix ; ce n’est pas une force d’interposition ».