Canaries : le coup d’Etat en Mauritanie accentue les vagues d’immigration clandestine

130 clandestins ont accosté mercredi sur la côte espagnole au Sud-Ouest de Tenerife, portant à 450 le nombre de migrants arrivés en une semaine. Depuis le coup d’Etat survenu en Mauritanie le 6 août, l’immigration clandestine à partir de ce pays et en direction de l’Espagne s’est accélérée, rapporte TV5.org.