Cameroun : Total impliqué dans des affaires de corrruption

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire, le 8 janvier dernier, pour « corruption d’agent public étranger » mettant en cause le groupe pétrolier Total et ses activités au Cameroun. C’est la cellule antiblanchiment du ministère français de l’Economie et des finances, Tracfin, qui est à l’origine de cette enquête, rapporte Africatime.