Cameroun : priez en silence !

Selon le Quotidien Mutations, les riverains des églises nouvelles subissent le calvaire du bruit qu’elles occasionnent. Poussant comme des champignons dans les grandes villes du Cameroun, elles pourrissent la vie des populations. Pour se faire entendre de Dieu, selon leurs dires, les fidèles font de la musique et chantent jusqu’à l’aube, pratiquant même des séances de délivrance, nuisible en décibels à tout le voisinage.