Cameroun : le journaliste Jean Bosco Talla libéré

Le journaliste Jean Bosco Talla, directeur de la publication du journal Germinal, a été libéré hier de la prison centrale de Kondengui, rapporte Journal du Cameroun. Il a traversé les grilles de la prison mercredi, à la mi-journée. Il a été condamné en décembre à un an avec sursis et à une amende de 3 millions de francs CFA pour outrage au chef d’Etat. Journaliste engagé, il était dans le collimateur des autorités qui lui reprochaient d’avoir publié un extrait du livre intitulé « Sans pour sang », d’Ebale Angounou, évoquant l’existence d’un « pacte secret » entre Paul Biya et le président Ahmadou Ahidjo et une affaire d’homosexualité au sommet de l’Etat. Le livre avait été interdit de vente et de publication en 2001. Jean Bosco Talla doit sa libération à une forte mobilisation qui a trouvé l’argent nécessaire pour sa mise en liberté.