Burundi : vers une baisse du prix de l’essence ?

Le gouvernement burundais tente de rassurer les automobilistes du pays qui doivent faire face à une sévère pénurie d’essence. Le deuxième vice-président du pays Gervais Rufyikiri a annoncé, devant l’Assemblée nationale, que des négociations sont actuellement en cours avec les pétroliers. Depuis le mois de septembre, les prix à la pompe n’ont cessé d’augmenter, à cause de la flambée du prix du baril de pétrole et du manque de devises sur le marché local.