Burundi, Tracts injurieux contre Nkurunziza : 3 ans de prison pour un magistrat

Au Burundi, un magistrat a écopé d’ une peine de trois ans de prison pour la distribution de tracts injurieux au chef de l’ Etat Pierre Nkurunziza. La justice burundaise a ainsi scellé le sort du magistrat de Kirundo pour offense à chef de l’ Etat. Ildephonse Ndikumwami est accusé d’avoir propagé des tracts injurieux à l’encontre de Pierre Nkurunziza dans la ville de Kirundo. Sur les tracts, on y voit une photo du Président avec des cornes de diable et un texte l’accusant d’être un assassin et serviteur de Satan. Selon Koaci, le prévenu a le droit de faire appel du jugement.