Burundi : refonte du gouvernement

Mercredi soir, le président burundais Pierre Nkurunziza a remanié son gouvernement incluant des adhérents des deux principaux partis d’opposition, afin de mettre fin à la crise institutionnelle du pays, indique l’AFP. Ce nouveau gouvernement comprend 19 ministres et 7 vice-ministres. Quinze sont issus du parti présidentiel, le CNDD-FDD, six du premier parti d’opposition, le Frodedu, et trois du second, l’Uprona.