Burundi : Nkurunziza promet de relancer le dialogue

Le Président burundais Pierre Nkurunziza s’est engagé, ce mardi 23 février 2016, auprès du secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, à ouvrir un dialogue inclusif avec l’opposition. Ce pays est plongée dans une grave crise depuis près de 10 mois. Pour sa part, l’opposition parle d’une « fausse ouverture » et indique que cette annonce comporte des zones d’ombre. Le Secrétaire général de l’ONU salué les gestes de bonne volonté, qui consistent à la levée de mandats d’arrêts internationaux et autre autorisation de réémettre pour deux radios.