Burkina Faso : un expatrié roumain kidnappé par des hommes armés

Au Burkina Faso, un agent de sécurité roumain d’une mine de manganèse de Tambao, dans le nord-est, a été kidnappé par des hommes armés qui auraient pris la direction du Mali.

Un agent de sécurité roumain d’une mine de manganèse de Tambao, dans le nord-est du Burkina Faso, a été kidnappé par des hommes armés, ce samedi 4 avril.

L’enlèvement a eu lieu près de la mine de manganèse de Tambao octroyée à la société Pan African Minerals de l’homme d’affaire australo-roumain Frank Timis. Selon Souleymane Mihin, directeur général de la société Pan African Minerals, filiale de Timis Corporation qui gère la mine de Tambao, cinq agresseurs avaient attaqué en début d’après-midi une patrouille de surveillance que dirigeait le ressortissant roumain.

Tambao se trouve à environ 350 km de Ouagadougou, la capitale burkinabé, mais aussi de Gao, région du Mali en proie à la violence imposée par les mouvements séparatistes et de bandes criminelles. Les autorités maliennes, qui ont assuré avoir envoyé une équipe pour les intercepter, précisent que ce sont des hommes enturbannés et armés, se dirigeant vers la frontière malienne.

Il s’agit du premier cas d’enlèvement d’un Occidental dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, frontalier du nord-Mali. Les forces de sécurité burkinabè ont précisé que son chauffeur et un gendarme ont été blessés au cours de l’attaque.