Burkina Faso : près de 20 détenus s’échappent

Une vingtaine de détenus se sont évadés lundi à Yako, dans le nord de Ouagadougou, après l’incendie de quatre commissariat lors d’une manifestation pour dénoncer la mort de 4 jeunes tués par balles durant une marche à la fin du mois dernier, dans le centre-ouest du pays, rapporte Centrafriquepresse. Le gouvernement a condamné dans un communiqué l’incendie des commissariats de police et des « actes de vandalisme sur des édifices publics ».