Burkina Faso : panique après une tentative d’évasion

Une tentative d’évasion à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) a occasionné des tirs de sommation des gardes, créant la panique. En effet, selon Koaci, des riverains avaient pensé qu’il s’agissait d’une attaque terroriste. En réalité, deux détenus ont tenté de prendre la poudre d’escampette, engendrant des coups de feu et une course poursuite. L’un d’entre eux, Congo Mahamadi, a été vite rattrapé par les gardes de sécurité pénitentiaire et conduit à l’infirmerie de la prison, le second, Kabré Saidou, blessé à l’épaule, sera appréhendé quelques instants plus tard à l’hôpital national Yalgado Ouedraogo, non loin de la prison. Un garde a été blessé au cours de cette tentative d’évasion.