Burkina Faso : opération « réparation » des clitoris excisés

Le gynécologue-obstétricien congolais Sébastien Madzou se rendra au Burkina Faso du 19 février au 5 mars pour « reconstruire » le clitoris de femmes excisées. L’opération, qui coûtera environ 25 000 FCFA, sera pratiquée à la clinique Suka et aux hôpitaux Yalgado et Secteur 30. Lors de son séjour, le Dr Sébastien Madzou formera également des gynécologues à cette intervention. Son action sera menée en collaboration avec le Collège des gynécologues-obstétriciens burkinabès et le CHU d’Angers (France), où il exerce.