Burkina Faso : les « Femmes en noir » manifestent contre le non-lieu dans l’affaire Zongo

Quelque cinquante Burkinabès habillées en noir ont prié une heure sur la tombe de Norbert Zongo, dimanche à Ouagadougou, pour protester contre le non-lieu prononcé dans le procès d’un adjudant soupçonné de son assassinat, rapporte Le Soleil. Ce groupe fait partie des « Femmes en noir du Burkina Faso ». Il est notamment composé de militantes des droits de l’Homme et du « Collectif contre l’impunité », qui a vu le jour au lendemain de la mort du journaliste.